Se former, s'informer, s'entourer...

Devenir kinésithérapeute préventeur :
Pourquoi c'est une voie d'avenir

Dans les usines, les gestes répétitifs sont souvent la cause de troubles musculo-squelettiques.

Alexandra PICARD
Kiné actualité n° 1537 - 07/02/2019

Elle fait partie des priorités du gouvernement inscrites dans le plan "Ma santé 2022". Mais la prévention demeure peu explorée par les kinésithérapeutes, même si certains y voient une voie d'avenir pour la profession. On vous explique pourquoi, quels sont les débouchés et comment devenir un bon kinésithérapeute préventeur.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Kinedoc s'offre une nouvelle interface pour ses 10 ans

Alexandra Picard - 11 février 2019

Seule banque de données francophones en masso-kinésithérapie/physiothérapie, Kinedoc est une plateforme web de partage documentaire bénévole reposant sur la participation d’éditeurs,...