Se former, s'informer, s'entourer...

AMK 28: comment faire ? (1ère partie)

Anthony Bender, Matthieu Brémond, Jean-Christophe Villiot, Bertrand Selleron
Kinésithér Scient 2019,0612:45-48 - 05/09/2019

Il y a maintenant plus d'un an, la nomenclature proposée en juillet 2018 dans l'avenant 5 au sujet de la prise en charge des patients atteints de broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) en pratique libérale, valorisait les soins individuels avec une cotation AMK 28 et en groupe avec une cotation AMK 20. Le texte de l'UNCAM [1] prévoit des séances d'une heure et 30 minutes avec 3 volets attendus : respiratoire, musculaire et éducatif. Mais, concrètement, comment faire ? Nous allons tenter de répondre à cette question au travers de 2 articles.




Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Le Double-Trunk Mask : un véritable booster d'oxygène

William Poncin, Frédéric Duprez Kinésithér Scient 2023,0654:47-48 - 10/06/2023

Bien que l'oxygène soit utilisé à des fins médicales depuis plus de 100 ans [1] et qu'il figure sur la liste des médicaments essentiels de l'OMS depuis 1980 [2], son approvisionnement reste inapproprié...

L'inexufflateur mécanique

Nadir Laïd Meziani Kinésithér Scient 2023,0652:31-35 - 10/04/2023

Les patients porteurs de pathologies neuromusculaires chroniques présentent des risques d'insuffisance respiratoire aigüe en cas de mauvaise efficacité de leur toux, entraînant une incapacité à...