Se former, s'informer, s'entourer...

Cabinets fermés :
Les aides accordées aux kinésithérapeutes libéraux

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1563 - 09/04/2020



En raison de l’épidémie de Covid-19, de nombreux cabinets ont fermé leurs portes et bon nombre de masseurs-kinésithérapeutes n’ont plus (ou presque plus) aucune activité. Différents dispositifs ont donc été déployés pour leur venir en aide sur le plan financier et fiscal. Par exemple, un fonds de solidarité est opérationnel depuis le 1er avril, pour les entreprises indépendantes de moins de 10 salariés qui ont un BNC inférieur à 60 000 €, quel que soit leur statut, qui auront subi une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50 % en mars 2020 par rapport à mars 2019. Une aide de 1 500 € pourra leur être versée (formulaire à remplir via l’espace “entreprises” du site impots.gouv.fr).

Pour les libéraux, l’échéance du 5 avril pour les Urssaf ne sera pas prélevée et son montant sera lissé sur les échéances ultérieures.

La Carpimko suspend vos prélèvements d’avril et mai. Vous n’avez aucune démarche à faire. Ils seront reportés en novembre et décembre. Ne tenez pas compte de la demande d’acompte de mars 2020.

Par ailleurs, une mise en place du fonds d’action sociale est prévue pour les consœurs et confrères en situation délicate.

La Cnam a confirmé que les procédures d’indus, dans le cas d’un domicile non prescrit, sont suspendues durant l’épidémie.

Depuis le 17 mars, le paiement des loyers et des factures d’eau, de gaz et d’électricité peut être suspendu pour les entreprises qui se trouvent en réelle difficulté économique. D’autres mesures fiscales concernent les professionnels employeurs.

Cette liste n’est pas exhaustive et est amenée à évoluer. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la FFMKR (www.ffmkr.org), rubrique “Actualités”, où les informations relatives à ces aides sont mises à jour régulièrement, et où la procédure pour solliciter ces aides est détaillée.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Coronavirus, quelles leçons tirer de la crise ?

Alexandra PICARD Kiné actualité n° 1569 - 02/07/2020

Que faut-il retenir de la pandémie de Covid-19 qui a paralysé une partie de la profession pendant 2 mois ? Y a-t-il eu des aspects positifs à cette crise ? Comment envisager l'avenir ?


Ségur de la santé, qu'en attendent les kinés ?

Jean-Pierre Gruest Kiné actualité n° 1568 - 18/06/2020

Depuis le lancement dans l'urgence du Ségur de la santé, le 25 mai, des concertations avec l'ensemble des acteurs du système de santé sont menées pour trouver comment réorganiser notre système de...