Se former, s'informer, s'entourer...

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
daniel abonné n° 45261 à écrit :(142)
Je suis interpelé par cette communication car amalgamer le contenu rédactionnel et les messages à caractère publicitaire au point que l’on a l’impression de lire un catalogue de grand magasin plutôt qu’un journal à visée médicale, n'est vraiment pas digne d'une revue comme la vôtre. De deux choses l'une: soit vous annoncez en en-tête qu'il s'agit d'une publicité et vous en laissez la responsabilité aux promoteurs, soit vous prenez soin de vérifier la justesse de son contenu. Ce fameux "couteau suisse" existe depuis fort longtemps sous forme de plateformes dynamiques, motorisées associant aujourd'hui la réalité virtuelle dans des indications bien précises...
CATHERINE abonné n° 45349 à écrit :(141)
Spécialisée depuis de nombreuses années dans les troubles de l’équilibre , j’ai lu votre article avec beaucoup d’intérêt. J’utilise une plate – forme depuis plus de 10 ans qui me permet de réaliser mes bilans comme ma rééducation. J’ai donc été fort surprise de lire que ce nouveau « couteau suisse « serait le seul à remplir ces 2 rôles… Il doit y avoir une incompréhension quelque part…. Il serait alors souhaitable de comparer ces 2 plate – formes…. Cordialement
BRUNO abonné n° 45317 à écrit :(140)
Déçu par votre article publicitaire 'déguisé', un peu de rigueur et de référence permettrai à vos lecteurs une vision plus juste de la rééducation vestibulaire. Elle ne se limite pas à un "couteau suisse" qui par ailleurs existe déjà chez FRAMIRAL...
Jacques abonné n° 45337 à écrit :(139)
Bonjour Je rejoins le commentaire de mon confrère concernant votre article étant moi-même kinésithérapeute vestibulaire depuis plus de 15 ans. Il existe déjà depuis plusieurs années des plateformes dynamiques (Equitest remplacé depuis par la BERTEC Balance Quest d'Otométrics), Multitest-Equilibre de Framiral (pour lequel je crois vous aviez écrit un article il y a quelques années, SPS Dynamique de Synapsys,..) que les reeducateurs des vertiges et des troubles de l équilibre utilisent au quotidien. Celle nousus fournissent des bilans précis de la stratégie d'équilibration du sujet et nous permettent d'effectuer la rééducation la plus adaptée au patient qui nous sont adressés par les ORL, Neu
THIERRY abonné n° 45361 à écrit :(138)
La lecture de cet article a attiré mon attention : "une rééducation plus efficace ". J'ai, hélas, vite déchanté. J'ai bien compris qu'il s'agissait d'une promotion commerciale ! Vous nous parlez de plateforme permettant le bilan et la rééducation ; qu'y a t'il de nouveau dans tout cela ? j'utilise une autre plateforme qui remplit ces fonctions et qui, également, est couplée à de la réalité virtuelle. En quoi ma rééducation est moins "intelligente" et "efficace"? Enfin, pourquoi rééduquer un patient chuteur par des techniques d'évitement ? (le système nerveux apprend en agissant -Lacour 2015, principes de rééducation - Sauvage 2015)
YVES abonné n° 45355 à écrit :(137)
YVES SORNAY MKDE DU Explorations et Rééducation en Otoneurologie Votre article "MOTION VR Un concentré de technologies pour une rééducation plus efficace » paru dans le numéro 1572 du 17/09/2020 a retenu toute mon attention SUITE: Laisser entendre que la Réalité Virtuelle (dans l'air du temps) est la panacée universelle est faux, tout comme l'affirmation "au plus proche de la vie du patient". Dans le domaine otoneurologique et neuro-sensoriel et dans sa rééducation le "passif" ne saurait suffire, il est capital aussi de faire une rééducation en "actif " et en réalité "réelle". Bien Cordialement
YVES abonné n° 45355 à écrit :(136)
YVES SORNAY MKDE DU Explorations et Rééducation en Otoneurologie Votre article "MOTION VR Un concentré de technologies pour une rééducation plus efficace » paru dans le numéro 1572 du 17/09/2020 a retenu toute mon attention. Rares (exceptionnels) sont les pionniers. Il conviendrait de ne pas oublier les systèmes précédents qui font référence: EQUITEST aux USA en 1982, puis en FRANCE le MULTITEST-EQUILIBRE depuis les années 1990 que le concepteur du MOTION VR et le physiothérapeute luxembourgeois (co-auteur de l’article) ont d’ailleurs utilisés copieusement pendant de nombreuses années. Ces deux systèmes ont permis à VIRTUALIS de s'en inspirer amplement.
NICOLAS abonné n° 45348 à écrit :(134)
Monsieur le rédacteur . J’ai lu cet article intéressant, dommage que vous n’ayez pas auparavant recherché l’existence par ailleurs d’un outil semblable, antérieur à celui que vous décrivez aujourd’hui. Pour ma part j'utilise au quotidien une plateforme le « Multitest Equilibre » qui n'a rien à envier assurément, au" couteau Suisse" que vous décrivez avec autant de superlatifs.. Il serait bon, à mon humble avis, pour votre journal reconnu ,de rectifier ces affirmations.! Même s’il s’agit là que d’une publicité . Avec mes cordiales salutations.
bruno abonné n° 45271 à écrit :(133)
Bonjour, Etant très concerné par la prise en charge des instabilités d'origines diverses, j'ai lu avec grand intérêt votre article concernant cette nouvelle plate-forme MOTIONRV. Toutefois, elle est présentée comme étant la seule à coupler bilan et traitement des instabilité. Je m'en étonne, car j'utilise depuis des années une autre plate-forme avec une technologie différente qui conjugue également bilan et traitement. Il serait très intéressant de faire une synthèse des différentes technologies mises à la disposition des thérapeutes
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...