Se former, s'informer, s'entourer...

Stéphane Fabri :
«Nous sommes furieux»

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1414 - 10/09/2015

Les fonds alloués pour le développement professionnel continu (DPC) des masseurs-kinésithérapeutes seront officiellement épuisés entre le 12 et le 20 septembre. Mais l'obligation de se former demeure, d'où la colère des professionnels. Le point avec Stéphane Fabri, qui suit ce dossier pour la FFMKR.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
SOPHIE abonné n° 6546 à écrit :(41)
En effet, votre inscription est confirmée à partir du moment où l'OGDPC vous le confirme officiellement.
PIERRE abonné n° 3721 à écrit :(19)
La prise en charge est assurée à condition d'avoir cliqué OUI au mail de l'OGDPC pour confirmer votre inscription. Dans le cas contraire, si vous avez répondu après 15h30 le 7/9, c'est foutu, même si l'inscription est bien antérieure. C'est le OUI qui compte !!
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Le gouvernement lance sa réforme du système de santé

Sophie Conrard - 15 février 2018

En déplacement dans la Val d'Oise, il y a 2 jours, à l'hôpital d'Eaubonne, le premier ministre et la ministre de la Santé ont annoncé une vaste "réforme globale" de l'offre de soins, baptisée...

Pari tenu pour l'Agence nationale du DPC

Jean-Pierre Gruest 25 janvier 2018

L'heure était au bilan de l'exercice 2017 pour l'Agence nationale du développement professionnel continu (DPC), qui organisait une conférence de presse le 23 janvier. L'occasion de revenir sur les principaux chantiers...

Réglementation :
La HAS fait une mise à jour

Jean-Pierre Gruest Kiné actualité n° 1498 - 06/09/2017

Huit fiches techniques révisées [1] relatives aux méthodes et modalités du DPC ont été adoptées par le Collège de la Haute autorité de santé (HAS) le 28 juin. Cinq d'entre...