Se former, s'informer, s'entourer...

Un consensus d'experts et ses recommandations :critères de sécurité pour la mobilisation active du patient adulte de réanimation placé sous ventilation mécanique

Philippe Le Masson, Benoît Tissot
Kinésithér Scient 2015,0570:49-54 - 10/11/2015

Chaque année de par le monde, plusieurs millions de patients adultes quittent l'hôpital après un séjour plus ou moins long en réanimation ou en unité de soins intensifs (USI). Si l'hospitalisation dans ce type d'unité de soins répond à l'urgence vitale (défaillance monoviscé-rale en USI ou multiviscérale en réanimation), ses complications, touchant, à court, moyen et/ou long terme, les appareils et fonctions de relation (appareil locomoteurs, systèmes neuromoteurs, neurosensoriels, psychisme, autonomie et, plus généralement la qualité de vie...) sont fréquentes : de 25 à 57 % pour les neuromyopathies de réanimation par exemple [1, 2].


Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

La distension thoraco-pulmonaire et sa gestion en kinésithérapie

Michel Thomann, Grégoire Abbey, Mathilde Proffit Kinésithér Scient 2023,0650:44-48 - 10/02/2023

La dyspnée est souvent la principale plainte des patients atteints de pathologies respiratoires obstructives telles que la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), l'asthme, la dilatation des bronches, ou la mucoviscidose. La...