Se former, s'informer, s'entourer...

Les tendinopathies en kinésithérapie Applications au membre inférieur (2e partie)

Alexandre Guedj, Paul Mesplede, Guillaume Sorel
Kinésithér Scient 2013,0544:33-39 - 10/06/2013

Pourtant, les praticiens sont souvent confrontés à un échec thérapeutique, et il n'est pas rare que la pathologie passe à la chronicité. Cet article est une revue de la littérature portant sur les dernières données de physiopathologie de la tendinopathie et les différents traitements physiques existants. Concernant le membre inférieur, les atteintes des tendons patellaires et d'Achille sont les plus fréquentes et les plus étudiées dans la littérature. L'entraînement excentrique semble être actuellement le traitement le plus validé dans la prise en charge de ces tendinopathies. Son association avec d'autres thérapeutiques pourrait potentialiser son effet et réduire le temps de traitement. Nous proposons en fin d'article un protocole de rééducation combinant les différentes techniques les plus intéressantes, afin d'aider le clinicien à prendre en charge de manière rationnelle les tendinopathies d'Achille et patellaire.

Tendinopathy is a frequent problem in sports people. Nevertheless, clinicians are often confronted with treatment failure and the pathology often becomes chronic. This is a review of the literature based on recent information concerning the physiopathology of tendinopathy and the different physical treatments that exist. Tendinopathy of the achilles and patella tendon are the most frequent and documented tendinopathies of the lower limb. Eccentric exercise seems to be the current treatment for tendinopathy. Its association with other treatments can improve effects and reduce treatment time. At the end of this article we suggest a rehabilitation protocol combining the most interesting different techniques to help the clinician to rationally treat achilles and patella tendinopathy.

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

KINÉSITHÉRAPIE ET LOCOMOTION HUMAINE AU SÉNÉGAL

Papa Demba Ndiaye Kinésithér Scient 2020,0621:35-41 - 05/06/2020

La marche est l'une pour ne pas dire la principale fonction de l'appareil locomoteur. Elle peut être altérée totalement ou partiellement par des affections traumatiques, neurologiques, rhumatologiques ou par des...