Se former, s'informer, s'entourer...

Histoire naturelle de la gonarthrose

Yann Macé
Kinésithér Scient 2013,0547:51-55 - 10/10/2013

En France, la gonarthrose touche 10 millions de personnes. Les facteurs de risque de progression de la gonarthrose sont l'obésité, la désaxation du membre, une instabilité chronique du genou, la faiblesse du quadriceps et la présence d'une arthrose généralisée. L'évolution de la gonarthrose est difficile à prévoir. La prise en charge comprend l'association de traitements pharmacologiques et non pharmacologiques comme l'éducation du patient, des exercices réguliers, l'utilisation d'aides techniques et la réduction d'une surcharge pondérale. Le paracétamol est le traitement de première intention. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont utilisés en cas de non-réponse au paracétamol. Les anti-arthrosiques symptomatiques d'action lente sont proposés en cas de traitements insuffisants. Les injections intra-articulaires d'acide hyaluronique peuvent s'avérer utiles. En cas de poussée inflammatoire avec épanchement intra-articulaire, l'infiltration de corticoïdes locaux est indiquée.

In France, knee osteoarthritis affects 10 million people. Risk factors are obesity, poor limb alignment, chronic knee instability, weak quadriceps and generalized arthritis. The progression of knee osteoarthritis is di cult to predict. Management involves a combination of pharmacological and non pharmacological treatments such as patient education, regular exercise, use of walking aids and weight loss. Paracetamol is the first line of treatment. Non steroidal anti-inflammatories are used if paracetamol has no effect. Slow acting anti-arthritis medications can be used when other treatment is insuficient. Intra-articular injections of hyaluronic acid can be useful. A local corticosteroid injection is indicated when there is an inflammatory exacerbation with intra-articular effusion.

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

RÉÉDUCATION APRÈS PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE

Paul Olive Kinésithér Scient 2020,0626:31-35 - 05/12/2020

L'arthroplastie totale de hanche est devenue l'une des chirurgies les plus courantes pratiquée en France, avec 150 000 opérations par an.
Avec les progrès des techniques chirurgicales, la question de la...