Se former, s'informer, s'entourer...

Avec l'assurance maladie, le dialogue est rompu

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1579 - 14/01/2021

Mi-décembre, les négociations sur l'avenant 7 à la convention des masseurs-kinésithérapeutes ont tourné court. La FFMKR a claqué la porte et fait savoir qu'elle ne signerait pas un avenant qui n'apporterait pas un centime à la profession. Mais surtout, elle dénonce les incohérences du directeur de la Cnam qui refuse toutes ses propositions constructives, pourtant dans la droite ligne de la politique gouvernementale "Ma Santé 2022" et pas forcément coûteuses pour l'assurance maladie.



Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Une "opération vaccination" pour l'exemple

Sophie Conrard - 8 janvier 2021

Une quinzaine de professionnels de santé, dont des présidents de syndicats (FFMKR, CSMF, SML, CNSD, FNI...) se sont fait vacciner mercredi. Pour donner l'exemple à leurs confrères, mais aussi aux...

Les négociations de l'avenant 7 dans l'impasse

Sophie Conrard - 16 décembre 2020

La deuxième séance de négociation sur l'avenant 7 à la convention des masseurs-kinésithérapeutes s'est terminée hier en queue de poisson : les 2 syndicats représentatifs ont...