Se former, s'informer, s'entourer...

Fin de campagne

Sophie Conrard
Kiné actualité n° 1607 - 07/04/2022



Dans 3 jours, nous irons voter. Avec plus ou moins de conviction. Certains glisseront un bulletin blanc dans l’urne, faute d’avoir été séduit par un candidat. Le programme santé des uns et des autres a-t-il été un facteur déterminant dans votre décision ? L’agence de presse Hospimedia les a examinés à la loupe pour identifier les propositions de chacun sur différents sujets : déserts médicaux, santé mentale, financement de l’hôpital, retraites, fin de vie, droits des patients… Hélas, je n’ai rien trouvé sur les soins de ville, l’exercice libéral ou votre profession ! Et pas grand-chose sur les soins à domicile, en tout cas rien qui concerne les professionnels de santé amenés à effectuer des soins chez leurs patients (infirmiers, médecins, kinésithérapeutes…). J’ai rarement vu une campagne électorale aussi laborieuse. Vivement le 24 avril, qu’on puisse passer à autre chose !

Sur le front des négociations conventionnelles, l’actualité n’est guère plus enthousiasmante. Les discussions sur les Escap (équipes de soins coordonnées autour du patient), modèle de coordination souple et efficace proposé par les libéraux de santé, ont enfin démarré, mais j’ai l’impression que l’assurance maladie fait tout pour plomber le projet. Quant aux négociations en vue d’un avenant 7 à votre convention (lire p. 6-7), elles s’enlisent et l’issue s’annonce (pour l’instant) assez décevante. J’espère que j’aurai de meilleures nouvelles à vous annoncer dans le prochain numéro !

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Avenant 7, signera, signera pas ?

Sophie Conrard Kiné actualité n° 1620 - 24/11/2022

Entamées il y a presque un an, les négociations entre l'assurance maladie et les syndicats de kinésithérapeutes en vue d'un avenant 7 à la convention pourraient s'achever d'ici fin décembre. Mais il...