Se former, s'informer, s'entourer...

Sciences de l'éducation et préhensions du patient neurologique

Vincent Ferring
Kinésithér Scient 2014,0555:17-20 - 10/06/2014

Du pédagogue guide de l'Antiquité aux didacticiens modernes, les sciences de l'éducation peuvent nous influencer lorsqu'il s'agit de penser nos pratiques de rééducation. Nous réapprenons au patient. Ainsi, notre présence, notre sens de l'observation, nos connaissances mais aussi nos compétences professionnelles se mettent au service de ce processus.
La préhension est une fonction biomécanique complexe, éminemment liée à l'activité cérébrale. Lorsque le névraxe est touché, les systèmes qui contrôlent le mouvement et permettent la préhension sont souvent déficients. Dans le même temps, les circuits impliqués dans les apprentissages moteurs ou cognitifs dysfonctionnent. Le défi pour nous est alors de réapprendre au patient à apprendre.
Dès lors, les stratégies de rééducation de cette fonction se décident dans un contexte de complexité majeure, où les aspects biomécaniques et neuroscientifiques prennent la même place que la dimension humaine. Éthique, désir du patient, environnement et projet de vie sont autant d'aspects à prendre en considération pour donner du sens à nos actes.
Il est logique de penser nos actions de manière systémique et d'affronter les enjeux multiples des situations que vivent les patients. Les raisonnements des pédagogues peuvent nous y aider. Leur métier, comme le nôtre, est un métier de l'humain, improbable par essence, voire impossible comme l'écrivit Freud.

From the teacher guide" of antiquity to modern educationalists, science education can influence us when it comes to thinking our rehabilitation's practices.
We "relearn" the patient, taking him back to the basics. Thus, our presence, our sense of observation, our knowledge but also our professional skills, are all part of this process.
Grasping is a complex biomechanical function, highly related to brain activity. When the central nervous system is affected, systems that control movement and allow the grasp are often become deficient. At the same time, the circuits involved in motor or cognitive learning dysfunction. The challenge therefore is for us to relearn the patient to grasp.
Rehabilitation strategies for this function are decided in a context of greater complexity, where the biomechanicals and neuroscientists aspects adopt the same importance as the human dimension. Ethics, patient's desire, environment and life project aspects have to be considered to give meaning to our actions.
It is logical to think our actions systemically and face the multiple challenges of situations that patients experience. Educator's tools and thoughts can help us. Their job, like ours, is a human profession, impossible as Freud wrote."

Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...