Se former, s'informer, s'entourer...

L'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus élu à la direction générale de l'OMS

Sophie Conrard

L'Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus a été élu mardi à la direction générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) lors de sa 70e assemblée à Genève, devenant ainsi le premier Africain à diriger l'agence sanitaire onusienne.



Agé de 52 ans, l'ancien ministre de la santé puis des affaires étrangères de son pays a obtenu plus de la moitié des voix des 189 Etats membres au premier tour de scrutin et l'a emporté au troisième tour face au Britannique David Nabarro. Sania Nishtar, candidate du Pakistan, a été éliminée au premier tour. Le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus succède à la Chinoise Margaret Chan, qui était à la tête de l'OMS depuis le 1er janvier 2007. Son mandat de 5 ans débutera samedi 1er juillet.

Tedros, comme il est communément appelé, a fait de la couverture maladie universelle la "priorité centrale" de son mandat. "Pour le moment, seule environ la moitié de la population mondiale a accès aux services de santé sans s'appauvrir. Cela doit nettement s'améliorer", a-t-il déclaré devant les pays membres de l'OMS.

Spécialiste du paludisme, Tedros a été ministre de la santé de 2005 à 2012 puis des affaires étrangères de 2012 à 2016. Il a également été président du conseil du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, président du conseil du partenariat Faire reculer le paludisme et coprésident du conseil du partenariat pour la santé de la mère, du nouveau-né et de l’enfant.

Dans un communiqué, l'OMS indique que son nouveau directeur général "a dirigé la réforme complète du système de santé de son pays". "En tant que président du Fonds mondial et de Faire reculer le paludisme, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a obtenu des financements record pour ces 2 organisations et a créé le plan d’action mondial contre le paludisme, qui a étendu la couverture de l’initiative au-delà de l’Afrique pour en faire bénéficier aussi l’Asie et l’Amérique latine", ajoute l'agence.

Margaret Chan quitte l'OMS après dix années fortement marquées par l'épidémie de maladie à virus Ebola qui a fait plus de 11 000 morts en Afrique de l'Ouest de 2013 à 2016 et a profondément remis en cause le fonctionnement de l'agence.

(avec APM)

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

LE PARTENARIAT AVEC LES PATIENTS DANS LA FORMATION INITIALE ET CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ : raisons d'agir, types de contribution, degrés et niveaux d'engagement

Alexandre Berkesse, Nolwenn Tourniaire, Amélie Larget, Pascal Jarno, Vincent Dumez Kinésithér Scient 2022,0644:33-39 - 10/07/2022

Cet article met en lumière ce qui fait la spécificité des pratiques de partenariat dans la formation des professionnels de santé : les raisons d'agir avec les patients, la nature distinctive de leurs contributions et...