Se former, s'informer, s'entourer...

BPCO : des statistiques inquiétantes qui invitent à renforcer le dépistage et la prévention

Visuel utilisé pour la Journée mondiale sans tabac, le 31 mai dernier.

Jean-Pierre Gruest
- 19 juin 2019

Maladie encore méconnue du grand public et fortement sous-diagnostiquée, la bronchopneumopathie obstructive chronique (BPCO) a vu sa prévalence et son taux d'hospitalisations associées augmenter entre 2000 et 2017, en particulier chez les femmes, avec un taux de mortalité lui aussi en hausse. Une situation préoccupante qui, plus que jamais, induit la nécessité d'améliorer le dépistage et le diagnostic, en particulier au travail.



Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Coronavirus : l'information reste la meilleure prévention

Jean-Pierre Gruest - 11 mars 2020

Alors que le nombre de cas de coronavirus Covid-19 ne cesse de progresser en France (1 606 cas confirmés et 30 personnes décédées au 10 mars), les pouvoirs publics multiplient les initiatives en vue de réduire...