Se former, s'informer, s'entourer...

Frais de repas déductibles : les seuils 2020 pour les professionnels libéraux

Sophie Conrard
- 4 mars 2020

Si vous exercez en libéral, vous pouvez déduire des frais de repas de votre résultat imposable. Voici dans quelles conditions.



Les titulaires de bénéfices non commerciaux (BNC) qui sont contraints de prendre leur repas sur leur lieu d’exercice de l’activité, en raison de la distance qui sépare celui-ci de leur domicile, peuvent déduire de leur résultat imposable les frais supplémentaires de repas. Ces frais correspondent à la fraction de la dépense qui excède le montant d’un repas pris à domicile, montant évalué forfaitairement par l’administration fiscale à 4,90 € pour 2020.

Mais attention, la dépense engagée ne doit pas être excessive : elle ne doit pas dépasser 19 €, estime l'administration. En conséquence, le montant déduit par repas ne peut pas excéder 14,10 € (soit 19 € - 4,90 €). La fraction qui excède ce montant peut néanmoins être admise en déduction si le professionnel libéral justifie de circonstances exceptionnelles, notamment en l’absence de possibilités de restauration à moindre coût à proximité du lieu d’exercice de l’activité.

À savoir : pour être déductibles, les frais supplémentaires de repas doivent être justifiés. Conservez bien les justificatifs nécessaires.

En outre, l’éloignement entre votre cabinet et votre domicile doit être considéré comme "normal" par l’administration au regard de divers critères (configuration des agglomérations, nature de l’activité du cabinet, implantation de la clientèle…) et ne pas résulter de votre seule volonté.

Plus d'infos

Source: Agakam.

© martin-dm/Istock/Getty Images Plus

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Frais de voiture, une nouvelle fiscalité en 2020

François Sabarly Kiné actualité n° 1561 - 12/03/2020

L'introduction en France de la nouvelle norme européenne de calcul des émissions de CO2 modifie la fiscalité des véhicules professionnels à compter de 2020. Voici ce qui change pour vos frais de voiture.


Partir en retraite, vos obligations fiscales

François Sabarly Kiné actualité n° 1547 - 04/07/2019

La cessation d'activité et le départ en retraite imposent plusieurs obligations et formalités fiscales, qu'il vaut mieux connaître et anticiper. Tour d'horizon de ces démarches pour rester en règle avec...