Se former, s'informer, s'entourer...

LE PROGRAMME LSVT BIG® DANS LA PRATIQUE CLINIQUE DES KINÉSITHÉRAPEUTES

Manon Grand, Cyrille Gailleton
Kinésithér Scient 2021,0627:25-36 - 05/01/2021

La maladie de Parkinson est la seconde maladie neurodégénérative en France. Elle se traduit par de la rigidité, de la bradykinésie et des tremblements. L'activité physique est fortement recommandée pour permettre de lutter contre ces symptômes.
Une des méthodes utilisées de nos jours pour prendre en charge les patients parkinsoniens est la méthode LSVT BIG®. Elle repose sur le travail de l'amplitude des mouvements et sur l'intensivité du programme.
L'objectif de notre étude est de déterminer les modalités d'application de la méthode LSVT BIG® dans la pratique clinique courante des kinésithérapeutes. Cette méthode qui a fait ses preuves, nécessite d'être d'avantage promue auprès des patients et des aménagements doivent être mis en oeuvre pour faciliter sa réalisation de manière optimale.



THE LSVT BIG® PROGRAM IN CLINICAL PHYSIOTHERAPY PRACTICE
Parkinson's disease is the second most common neurodegenerative disease in France. It results in stiffness, bradykinesia and tremors. Physical activity is strongly recommended to help fight against its symptoms.
One of the methods used today to manage Parkinson's patients is the LSVT BIG® method. It is based on the work of the range of motion and the intensity of the program.
The objective of our study is to determine how the LSVT Big method can be applied in the current clinical practice of physiotherapists. This method, which has proven its worth, needs to be further promoted among patients and facilities must be implemented to facilitate its optimal implementation.


Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Approche neurorééducative des tremblements : Évaluation clinique, traitements (2e partie)

Valentina Mardale, Emilie Hutin, Marina Guihard, Caroline Gault-Colas, Nicolas Bayle, Jean-Michel Gracies Kinésithér Scient 2018,0594:13-21 - 10/01/2018
Le tremblement, mouvement oscillatoire involontaire rythmique d'une partie du corps causé par des contractions musculaires alternantes, constitue le mouvement anormal le plus fréquent.
Les deux catégories principales de tremblement sont le...

Approche neurorééducative des tremblements : Épidémiologie, physiopathologie et classification des tremblements (1ère partie)

Valentina Mardale, Emilie Hutin, Marina Guihard, Nicolas Bayle, Jean-Michel Gracies Kinésithér Scient 2017,0589:19-23 - 10/07/2017
Le tremblement, mouvement oscillatoire involontaire rythmique d'une partie du corps causé par des contractions musculaires alternantes, constitue le mouvement anormal le plus fréquent.
Les deux catégories principales de tremblement sont le...