Se former, s'informer, s'entourer...

IFMK publics : les frais d'inscription bientôt harmonisés

©deepblue4you

Sophie Conrard (avec APM news)
- 19 janvier 2023

Un projet d'arrêté est actuellement en cours de relecture, pour avis, par le Haut conseil des professions paramédicales (HCPP). Il fixe les droits d'inscription dans les IFMK publics à 170 € pour la première et la deuxième année (licence) et 243 € pour la troisième et la quatrième année (master).



Tous les étudiants de France (inscrits dans un IFMK public) paieront ce tarif. "Aucun frais de scolarité supplémentaire ne peut leur être demandé", précise l'arrêté.

Ce texte était très attendu : le Conseil d'état avait en effet, en octobre dernier, rendu une décision imposant au ministre de la Santé, François Braun, de prendre sous 2 mois un arrêté fixant ces droits d'inscription dans les IFMK publics, pour un montant équivalent à ceux demandés pour une année universitaire.

C'est une grande victoire pour la Fnek (Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie), qui avait saisi la haute juridiction en février 2020 et proteste depuis des années contre les importantes disparités entourant les frais de scolarité d'un IFMK à l'autre – y compris entre les établissements publics.

Sur les 54 IFMK que compte la France, 25 sont publics (regroupant 5 200 étudiants) mais ils n'affichent pas tous les mêmes tarifs. Cela va de 170 € dans les 7 qui pratiquaient déjà des tarifs universitaires à 5 770 € par an dans celui de Brest. La Fnek a évalué la dépense moyenne par étudiant à 1 027 € par an.

Dans les IFMK privés à but lucratif, les frais de scolarité oscillent entre 8 900 et 9 200 € par an. Dans les instituts privés à but non lucratif, la fourchette s'étale de 1 260 à 8 800 € environ. L'arrêté qui doit paraître d'un jour à l'autre ne concerne pas ces établissements.

Commentaires :

Déposer un avis (vous devez être connecté) Soumettre
Tous les articles
Nous vous suggérons aussi...

Jeanne Gaschignard, nouvelle présidente de la Fnek

Sophie Conrard - 27 juin 2022

La Fédération nationale des étudiants en kinésithérapie (Fnek) a élu ce week-end son nouveau bureau pour un an. Il est présidé par Jeanne Gaschignard, étudiante à l'EUK-CVL...